Cette nuit, j’étais très motivée à sortir de mon corps. J’ai demandé de l’aide à mes guides et j’ai tout de suite senti que ça se préparait. Le bourdonnement dans mes oreilles, le cœur qui bat dans la tête, une montée s’amorce, et mon corps qui se paralyse… L’excitation m’empêche de lâcher prise, mon corps est fatigué mais mon esprit est en feu. Hélas, les enfants toussent depuis bientôt 2 semaines et ça m’interrompt souvent dans les tentatives de sorties.

J’ai remarqué quand j’appelle mon guide, il se passe toujours quelque chose très vite. Une réaction vive dans mon corps, un flash blanc au front, un craquement dans le mur…

Le « rêve » que j’ai fait ensuite m’a confirmé une sortie, mais toujours pas de conscience de sortie en temps réel…

Dans ce rêve, je rencontre un très ancien ami du lycée, dont j’étais éperdument amoureuse à l’époque. C’est sûrement l’être que j’ai le plus aimé en intensité, et puis nous sommes devenus un peu amis, sans jamais aller plus loin. On avait fait des randonnées ensemble, j’avais gardé une image de nature sauvage autour de lui.

Cette nuit, on se retrouve. Je suis chez lui, dans le jardin d’une maison au bord de la mer. Il y a une grande falaise, avec de la végétation luxuriante. Une sorte de paroi immense et un parcours ascensionnel à faire. Comme on est en astral, tout est possible, et on escalade ensemble la paroi. Dans ce rêve, il est comme un guide de montagne, un éclaireur de passage.

Je suis surprise de la facilité que j’ai à escalader, mon corps m’obéit et je passe, traverse, saute, tous les obstacles avec facilité, ce qui est grisant. Je suis contente d’avoir vécu ça en sa compagnie, et je me retrouve au sommet d’un arbre. La branche vole avec le vent et me fait voler dans un sens puis dans l’autre. C’est super agréable et tous mes sens sont en éveil.

Mon ami est très silencieux, il parle à peine. Mais on communique autrement, par la pensée. Il me semble presque surnaturel hyper connecté à la nature et ses éléments. Le jardin se prolonge en une petite fête où sa famille est là. Je lui téléphone et lui demande si on peut se revoir avant que je ne m’en aille. Il dit Ok et instantanément, je suis plongée au cœur de cette réception. Je vois sa mère, sa compagne, qui parle allemand, et sa fille de 1 an. Je discute avec sa mère de plein de choses, de relation de couple, de maternité, elle est très ouverte et j’adore son énergie.

J’aime toute l’atmosphère qui règne dans ce lieu. Tout est très agréable, détendu et ouvert d’esprit. C’est comme une grande famille qui m’accueille pour un moment à partager. Je lis dans leur esprit et ils n’ont aucun préjugé, aucun jugement, ce qui est hyper agréable. Je me sens liée à mon ami comme un frère, comme une très vieille connaissance.

Je me réveille avec une grande joie, l’impression d’avoir revu quelqu’un qui m’est cher. Lui, je ne l’ai jamais revu depuis le lycée. Ça fait 20 ans ! Du coup, ce matin je ne peux m’empêcher de le chercher sur google. Je découvre qu’il s’occupe d’une salle d’escalade, activité qu’il ne faisait pas encore il y a 20 ans. Mon rêve m’a encore un fois apporté une information réelle. De plus, le lieu est située pas très loin de la Bretagne. Et cerise sur le gâteau, sur son site, que des photos de falaises au bord de la mer, des sites d’escalades et d’ascension de montagne.

C’est quand même de drôles de coïncidences !!