T’es sure que c’était pas du pastis ? M’a demandé Florent quand je lui dit que hier soir, avant de m’endormir, j’ai senti l’odeur de l’anis à côté de moi. Du Pastis ? Non, il n’ y a pas que le Pastis qui sent l’Anis !

Tu rigoles peut-être mais pour moi, c’est un grand pas. J’étais physiquement terrassée par l’arrivée de mes règles. Du coup je me suis couchée plusieurs fois ce samedi, avec une migraine intense. Je sentais mon corps astral respirer. Je me suis dit « pourquoi pas ? »

Mon état de fatigue était propice à des états de conscience modifiés, et j’ai programmé une sortie pour la nuit. ( Quand on s’entraîne au voyage astral, on programme son inconscient à la sortie à une heure précise, ça aide…) Et puis cette fois j’ai demandé à mon guide de venir m’aider à sortir pendant cette nouvelle tentative. Je me suis assoupie et ai fait quelques respirations.

La nuit venue, dès que je me suis allongée, j’ai senti des choses arriver. D’abord un flash au niveau du front, puis comme un « scan » de mon corps en entier. (Je l’appelle « scan », mais en fait je ne sais pas exactement ce que c’est, c’est comme un frisson très fort qui parcourt mon corps dans un sens puis dans l’autre) Pour moi ce sont les signes précurseurs d’un état vibratoire.

J’appelle mon guide à cet instant, de toute mon âme.

Et puis soudain, je sens l’odeur de l’anis autour de moi. C’est vraiment très net, mais il n’y a rien qui puisse sentir l’Anis dans cette chambre. Je suis déjà dans un état de conscience modifié ? Le parfum est suave, entêtant et ça me calme un peu alors que l’état vibratoire s’amorce. J’entends mon coeur battre dans ma tête, un bourdonnement s’accélère et je me prépare au décollage.

Je sens une présence de quelqu’un à côté de moi. J’ai vraiment l’impression qu’il y a quelqu’un dans la pièce. D’un coup, je me sens tournoyer, et de plus en plus vite et là, je ne sais pas pourquoi, je demande à ce que ça s’arrête. Mes pensées les plus primitives remontent dans mon mental et je flippe.  Mes enfants commencent à gigoter, et le tout retombe progressivement. Pouf, mon décollage a encore raté !

Mais cette nuit là, je sortirai quand même, toujours sans conscience pour l’instant mais avec la mémoire d’un rêve très net. Je fais du vélo sur une autoroute, je roule hyper vite et loin et je rejoins ma « famille » qui m’attend. Un homme inconnu aux cheveux longs, épais et sombres m’attend aussi. On discute un moment mais d’autres personnes autour de nous essaient de nous séparer, pour ne pas qu’on reste en contact.

J’ai tout juste le temps de lui dire mon adresse email et hop je disparaît, aspirée par mon réveil. Je me réveille réellement et je sens mon corps astral qui se replace doucement dans mon corps physique. A mon réveil je me sens vraiment mieux, débarrassée de mes douleurs et migraines.

En faisant des recherches sur le sujet, je découvre des témoignages de gens qui ont senti des parfums de fleurs en présence de leurs guides spirituels. Et en recherchant sur l’Anis, j’ai lu que c’est une plante utilisée pour calmer les douleurs menstruelles et euphoriser…. Merci mon guide !!